Conférence
en cours de
programmation
Colloque
en cours de
programmation
Conférences
en
video
Le Visiteur
revue critique
d’architecture
Le dernier
bulletin
de la SFA

Prix Henry Jacques Le Même
Mauro Galantino
La nostalgie du présent
jeudi 1er décembre 2011 à 20h

Prenant le contrepied de la célèbre formule de Giuseppe Tomasi di Lampedusa "Tout doit changer pour que rien ne change", je prêche pour ma part qu'il faut changer peu de choses pour que tout change.

Le travail du projet d'architecture s'approche de la dissection. Cette démarche scientifique d'une rigueur nécessaire m'amène à m'interroger sur le lieu de la tendresse que le projet recherche, sur ce qui pourra, dans le futur, nourrir une nostalgie de notre présent. Dans un logement, dans une école, dans des bureaux, dans une institution, dans un lieu de culte, dans les rues comme dans les parcs, l'autonomie de la personne dans son milieu social est le guide. Cette liberté possible pour l'individu repose sur l'espace supplémentaire que nous pouvons produire autour des types établis...