Colloque

Le rêve européen

Idées de l’architecture et de la ville

Colloque international d’architecture 

vendredi 2 & samedi 3 juin 2023

Programme en cours

Nos rues et nos places, nos habitations et nos monuments racontent une manière d’habiter le monde. De Paris à Budapest, de Barcelone à Berlin en passant par Rome, se profile le visage incertain d’une civilisation, construite autour de la raison, des sciences et des techniques. Conquis sur le terrain des empires et des guerres, ce « nous » cherche encore ce qui le fait. Il ne saurait être défini essentiellement par des traités et une libre circulation des biens, des services et des individus : il y manque une ambition culturelle, de quoi engager une idée de l’autre, du partage, de l’État, de la nature, du pouvoir et des institutions, bref, un ensemble de concepts en prise avec un cadre bâti, qui tantôt les représente, tantôt leur résiste.

S’il existe un dénominateur commun des grandes cités européennes, que signifie-t-il et comment se reconnaissent des parentés ? Quel rapport au passé, à la modernité et à l’universalité entretient-on dans les arts ? Comment le projet architectural et urbain peut-il entretenir le cosmopolitisme sans céder à une mondialisation uniformisante ? Comment saura-t-il défendre la singularité des lieux sans donner prise aux replis identitaires ? D’ailleurs, l’architecture et les usages qu’elle abrite peuvent-ils aider à situer les bornes du Vieux Continent, quelque part entre l’Atlantique et l’Asie ? Quel est le poids de la géographie dans la représentation des sociétés à l’heure de la virtualisation des échanges ?

Ce qui divisait l’Europe jadis peine à devenir ce qui l’unit aujourd’hui, si l’on fait exception des tragédies. Les mythes restent fidèles aux nations. Or il y a bien un miracle européen, qui n’a rien à envier au rêve américain : il y aurait une manière de partager, de célébrer, de gouverner, de s’opposer et de tolérer qui nous caractérise, que l’on reconnaît dans nos façons de nous loger, d’occuper l’espace public, de s’espacer, de se divertir et de s’émouvoir.

Nos villes affichent les signes des différences entre les populations, tout en trahissant quelque chose qui leur est commun. La densité, la place des arbres, les terrasses de café, les paysages et les campagnes sont, dans cette partie du monde, les témoins d’une histoire plurielle qui nous oblige. Elle nous offre les moyens de vaincre les dangers politiques, sociétaux et écologiques de demain.

Nos anciens colloques

L’usure du monde

2022

La Cité au XXIème siècle

2021

Découvrir nos colloques précédents

Archives

Contact

247, rue Saint Jacques 75005 France
33(0)1 56 81 10 25
33(0)1 56 81 10 26
contact@sfarchi.org
https://sfarchi.org

Mentions légales