Le moment contemporain de la fabrique du paysage

Inscrit dans le programme de l’équipe associée au Collège International de Philosophie pour le programme « Le moment contemporain de la fabrique des paysages », ce séminaire consistera à tester et à élaborer les termes d’un polemos, anthropologique, agissant les formes, expressions et arts contemporains des lieux. Ce combat se polarise entre un modèle platonicien, sphérique, continental, dominé par un oeil, impérial(iste) et apollinien, aujourd’hui fracturé, dont la limite limitante, le trait, est dessinée par l’art du jardin, et un modèle non sphérique de l’engendrement des formes, la gourde, un modèle qui relèverait plus de l’archipel, du voyage d’un regard dédalique (plutôt qu’icarien) dont le « jardin japonais » offrirait un prototype et les recherches plastiques contemporaines de l’art et de l’architecture, le laboratoire. On considérera donc la définition, classique, du jardin comme microcosme, jardin-monde, dans le maximum de son amplitude et de ses effets, comme un concept opératoire, un outil de lecture d’une série de strates dans lesquelles nous sommes pris et que nous produisons à l’échelle de la planète et de la mondialisation, cosmo-plastie de la fabrique du monde contemporain. 13 mars, Philippe Nys, maître de conférences université de Paris VIII (ufr arts plastiques) 27 mars, Minato Chihiro, professeur à l’Université Tama, Tokyo, anthropologie des arts visuels 3 avril, Philippe Nys 15 mai, Shigemori Mitsuaki, artiste, projet « Shima », Kyoto 22 mai, Shiina Ryosuké, professeur à Doshisha, Kyoto, département de musique 5 juin, Uemara Hiroshi, professeur à la Kyoto School of Art and Design, Kyoto, département d’histoire 12 juin, Anzaï Shin-ichi, professeur à l’université de Hiroshima, département des arts et des sciences 19 juin, Philippe Nys

Contact

Contact

247, rue Saint Jacques 75005 France
33(0)1 56 81 10 25
33(0)1 56 81 10 26
contact@sfarchi.org
https://sfarchi.org
Open Google Maps Widget settings to configure the Google Maps API key. The map can't work without it. This is a Google's rule that all sites must follow.